20022003200420052006200720082009 20102011

2015

La France • 3 au 12 juillet

Affiche 2015 - La France

LA FRANCE ACCOSTE A MONTREAL AUX RYTHMES DES PERCUSSIONS !

La 14ème édition du Festival International de Percussions présentée par Loto-Québec s’est déroulée pour la première fois à Montréal, plus précisément dans le Vieux-Montréal, au Marché Bonsecours, à la Chapelle Notre-Dame-De-Bon-secours et sur le Quai Jacques-Cartier dans le Vieux-Port de Montréal. L’événement est passé de 8 à 10 jours et a accueilli plus de 175 000 visiteurs. De nombreux artistes de France et d’ici ont participés à l’événement permettant aux visiteurs de découvrir la France telle qu’ils ne la connaissaient pas. De nombreux artistes venus directement de France se sont succédés sur scène confirmant la renommée internationale du Festival. Pour cette 14ème édition, une nouvelle scène a également vu le jour, « la Scène Mondiale » qui a accueilli des artistes du monde entier. Pour la première fois le Festival a instauré de nombreux spectacles en salle afin de célébrer la France. Des activités, des classes de Maîtres, des ateliers, une exposition et encore plus de spectacles ont eu lieu cette année, permettant aux visiteurs de découvrir la belle culture de France.

La 14ème édition était la première édition à être présentée à Montréal, Métropole culturelle, dans laquelle le Festival souhaite bien s’installer.

Porte-parole et ambassadrice du Festival : Mélissa Lavergne

2014

Le Japon • 6 au 13 juillet

Affiche 2014 - Le JaponAu Coeur du rythmes du Japon !

En 2014, le Festival a remporté le prix du Jury, « Mention spécial » de Tourisme de la Montérégie. La 13ème édition du Festival International de Percussions présentée par Loto-Québec s’est tenue du 6 au 13 juillet sur la rue Saint-Charles dans le Vieux-Longueuil. Plus de 257 000 festivaliers sont venus vibrer au cœur des rythmes du Japon. L’événement a duré 8 jours et les scènes, activités et spectacles se sont multipliés en nombre et en qualité. Depuis 2002, Le groupe de Takoistes japonais de Montréal, Arashi Daïko, a conquis les festivaliers, qui ont pu pendant cette édition découvrir plus en profondeur leur instrument phare, le Taiko. En effet, les visiteurs ont pu participer en exclusivité aux ateliers et aux classes de maîtres les initiant aux particularités de cet instrument de percussion. Les visiteurs ont également pu découvrir le premier peuple japonais, les Ainu, à travers des spectacles et une exposition. Pour la première fois, le FIP a également accueilli un Président d’honneur, le Docteur Richard Beliveau, également expert des samouraïs qui a partagé son savoir à travers une conférence réunissant un large public. Cette année encore le FIP fut une grande réussite et plus de 1 000 artistes ont participé à cette grande fête !

Achalandage : 257 000 festivaliers • Porte-parole et ambassadrice du Festival : Mélissa Lavergne, Président d’honneur : Richard Béliveau

2013

L’Australie • 9 au 14 juillet

Affiche 2013

Sur la route de l’Australie et des rythmes de l’Océanie !

Pour cette 12ème  édition, le Festival International de Percussions nous a offert 6 jours de pur bonheur sur le thème de l’Australie et des rythmes de l’Océanie. Grâce à ses engagements, le Festival a été récompensé en étant finaliste de la catégorie matières résiduelles du concours « LES VIVATS ». Un événement éco-responsable que le Festival s’engage tous les ans à le respecter. Pour cette nouvelle année, les festivaliers ont été au rendez vous avec plus de 250 000 personnes. Ils ont pu découvrir le chapiteau Hôte Zone de l’ULURU mettant en scène des spectacles mélangeant danses, chants et musiques, des classes de maître interactif ou encore le fameux Grand Bal Australien qui s’est déroulé le mercredi pour notre récolte de fond. Un succès à toute épreuve. Sur toute la rue Saint-Charles, le Festival a proposé des activités diversifiées avec la présence de plus de 450 artistes aussi bien internationaux que locaux. Des spectacles ou encore des ateliers éducatifs ont été présentés avec les journées traditionnelles Place à la Famille 105,7 Rythme FM sur 3 jours pour le plus grand plaisir des petits et des grands. Des expositions sur la culture aborigène australienne ont été mises en place et nous a permis de découvrir ce pays haut en couleur. Mélissa Lavergne nous a fait le grand plaisir d’être encore une fois notre ambassadrice proposant un spectacle incroyable le samedi soir avec nos artistes internationaux. Une toile a été peinte en direct par le talentueux David Hudson pour nous immerger et représenter au mieux ce pays aux milles facettes. Le Festival International de Percussions nous a transporté une nouvelle fois dans un univers exceptionnel, aux cultures fascinantes.

Achalandage : 225 000 festivaliers • Porte-parole et ambassadrice du Festival : Mélissa Lavergne

2012

Le Mexique • 10 au 15 juillet

Affiche 2012

Une aventure au Mexique aux rythmes des Mayas !

En 2012, le Festival a encore gagné un jour de festivités supplémentaire pour le plus grand plaisir de tous. Il s’est donc déroulé sur 6 jours et a accueilli plus de 200 000 participants. Pour la première fois, les festivaliers ont pu pénétrer dans le chapiteau Temple Maya, le nouvel espace payant  du Festival, pour célébrer le Mexique, pays à l’honneur de cette 11ème édition. Pour cette occasion, une pyramide maya recouverte de verdure a été érigée afin de faire découvrir les mystères de cette civilisation ancienne pleine de secrets. Sur le site gratuit de la rue St-Charles, plus de 500 artistes ont proposé une programmation continue avec des spectacles et des ateliers éducatifs de musique et de danse. Les journées traditionnelles Place à la Famille 105,7 Rythme FM du samedi et du dimanche pour les enfants ont encore accueilli un public nombreux. Des expositions consacrées au Mexique et au monde maya ont été mises en place pour dévoiler les richesses de ce pays plein de secrets. Le Festival était fier d’accueillir à titre d’ambassadrice la très talentueuse Mélissa Lavergne, qui a ouvert la semaine de festivités avec une soirée interactive inoubliable rythmée par les percussions du Mexique et d’ailleurs. Mélissa a également proposé le samedi soir le spectacle «Autour du Mexique» réunissant sur scène l’ensemble des artistes mexicains venus participer au Festival, pour un spectacle énergique et haut en couleurs! Nous sommes très satisfaits de cette édition ensoleillée qui aura dépassée une fois de plus nos attentes.

Achalandage : 200 000 festivaliers • Porte-parole et ambassadrice du Festival : Mélissa Lavergne

2011

10e anniversaire • 13 au 17 juillet

Affiche 2011

10 ans de rythmes des quatre coins du monde

Les 10 ans du Festival ont connu un succès sans précédent. La programmation s’est étendue de 4 à 5 jours. 4 pays à l’honneur pour cette édition exceptionnelle, le Brésil, Cuba, l’Espagne et la Guadeloupe. À l’occasion du 10ème anniversaire, une zone de spectacles payants, «L’Hôte Zone», a été mise en place sur le périmètre extérieur du centre commercial Place Longueuil. Le spectacle d’ouverture a réuni tous les porte-parole des éditions précédentes pour la rétrospective de neuf années de rythmes percussifs. Au cours du Festival, 700 artistes sont montés sur les diverses scènes. L’Orchestre symphonique de Longueuil a offert un concert singulier, il a joué la musique des feux d’artifice de l’Australie qui étaient présentés simultanément à la Ronde. Le Festival a poursuivi son avancée concernant le « Mouvement Virage Vert », en sensibilisant les festivaliers à l’éco-responsabilité, et a remporté le prix d’Excellence Touristique de la Montérégie Desjardins 2011. Cette année plus que jamais, la Scène Loto-Québec a donc fait place à l’international en invitant des groupes guadeloupéens, cubains, espagnols et brésiliens. Quatre peintres des pays à l’honneur ont fait le déplacement pour réaliser chaque soir des toiles en direct des spectacles. Deux expositions ont également été mises en place pour l’occasion, la première retraçant en images les moments forts des neuf éditions du FIP et la seconde dédiée à nos quatre pays à l’honneur.

Achalandage : 186 400 festivaliers • Porte-parole : Normand Brathwaite

2010

L’Espagne • 15 au 18 juillet

Affiche 2011Vibra aux rythmes des percussions de l’Espagne !

Le 25 mars 2010, le Festival International de Percussions de Longueuil remporte pour la troisième fois en 4 ans, le Grand Prix du Tourisme de la Montérégie dans la catégorie « Festivals et événements touristiques d’un budget de moins de 1 M$ ». De plus cette même année le FIP devient le lauréat du « Prix Coup d’éclat ! » décerné par Festival et Événements Québec. Ce prix lui a été remis en récompense de son action « Virage vert » visant à sensibiliser les festivaliers à l’éco-responsabilité. Cette 9ème édition est une fois de plus une très belle réussite. Le Festival est désormais un événement qui compte dans le paysage culturel de la région Montréalaise. Une programmation de plus en plus riche et la volonté des organisateurs de toujours aller de l’avant lui ont permis d’augmenter son achalandage et d’accueillir cette année 125 000 festivaliers. En invitant l’Espagne comme pays à l’honneur, le Festival continue son internationalisation en accueillant plus de 20 artistes espagnols. C’est dans ce cadre que le Festival recevait, entre autres, le peintre de renommée internationale, Jorge Colomina, proposait une exposition dédiée à l’Espagne ainsi qu’un stand de dégustation de paëlla, plat typiquement espagnol. Tout cela contribua à faire découvrir au public la richesse et la diversité de la culture ibérique.

Achalandage : 125 000 festivaliers • Porte-parole : Melissa Lavergne

2009

La Guadeloupe • 16 au 19 juillet

Affiche 2009

Un rendez-vous de rythmes ensoleillés !

Pour la huitième édition du Festival le patrimoine musical et culturel guadeloupéen était à l’honneur. Le Festival a rempli le fabuleux pari de transporter son public au cœur de la perle des Antilles au sein d’un événement rassembleur. L’extraordinaire talent des artistes présents a su enflammer le pavé longueuillois des heures entières. Dans son espoir de rapprocher les cultures et les arts, le Festival est fier d’avoir présenté le premier spectacle au Québec alliant l’art de la peinture à celui de la musique. Durant le spectacle de Luck Mervil, le peintre de renommée mondiale Joël Nankin a réalisé une peinture inspirée par la musique sous les yeux émerveillés du public. Le choix du Festival de devenir non seulement vecteur de musique mais également de culture s’est également concrétisé avec la diffusion (sur scène) d’un film documentaire sur le gwoka et son importance dans l’histoire et la culture guadeloupéenne. 20 000 personnes ont participé cette année au carnaval guadeloupéen du dimanche et chaque soir, la troupe de carnaval Maskaklé déambulait sur la rue Saint-Charles en offrant des prestations remarquables qui émerveillaient les visiteurs. De plus, grâce à la participation de plus de 70 guadeloupéens, le Festival est maintenant devenu un événement d’envergure internationale.

Achalandage : 100 000 festivaliers • Porte-parole : Luck Mervil

2008

Cuba •  10 au 13 juillet

Affiche 2008

Laissez-vous emporter par l’univers des rythmes !

Le 11 mars 2008, pour le plus grand bonheur de l’organisation, le Festival international de percussions s’est vu décerner pour une 2e année consécutive le Grand Prix du Tourisme de la Montérégie, dans la catégorie Festivals et Événements touristiques. Du 10 au 13 juillet 2008, l’événement a cette fois-ci pulvérisé son record d’assistance après seulement trois jours.  Malheureusement, le mauvais temps a retardé et écourté le traditionnel et très couru défilé carnavalesque du dimanche. Considérant qu’en 2007, la journée la plus fréquentée fût celle du dimanche avec 20 000 personnes présentes, l’accroissement du nombre de festivaliers en 2008, et ce seulement en trois jours, représente une progression significative qui est à l’image du succès croissant du FIP. Cette hausse de fréquentation n’est certainement pas étrangère au fait que cette année encore le FIP a tenu à proposer davantage d’ateliers de danse en les diversifiant. En effet, des cours de salsa, de merengue, de bachata, de danse africaine, de gumboot et baladi ont été dispensés sur les 4 jours du festival.

Achalandage : 52 500 festivaliers • Porte-parole : Martin Deschamps

2007

Brésil • 12 au 15 juillet

Affiche 2008

Naviguez d’un océan à l’autre aux rythmes des percussions !

Le 13 mars 2007, le Festival International de Percussions de Longueuil s’est mérité le Grand Prix du Tourisme de la Montérégie à la 21e édition des grands prix du tourisme, dans la catégorie Festivals et Événements touristiques. Du 12 au 15 juillet 2007, malgré la température capricieuse (froid et pluie), le Festival International de Percussions de Longueuil a connu un succès. L’ajout d’une journée familiale a été une grande réussite. Le Festival reste une fois de plus, le plus grand festival de musique et de danse de la Montérégie. Cette année plusieurs festivaliers venaient d’autres pays, nous remarquons que de plus en plus de touristes viennent découvrir la ville de Longueuil et ce en bonne partie, grâce aux événements festifs comme le nôtre. De plus, fort du succès que les ateliers éducatifs de musique avaient remporté l’année précédente, le F.I.P a proposé lors de cette édition davantage d’ateliers de musique mais aussi de danse. L’engouement des festivaliers ne s’est pas caché.

Achalandage : 50 000 festivaliers • Porte-parole : Bïa

2006

Rythmes du monde • 13 au 15 juillet

Affiche 2008Une grande aventure musicale de rythmes percutants !

Le Festival International de Percussions de Longueuil présenté par Loto-Québec, a connu un réel succès! Les organisateurs dressent un bilan positif de l’événement : pendant trois jours, la rue Saint-Charles a été envahie par plus de 50 000 festivaliers. Autant la Scène Loto-Québec que la Scène Desjardins de la relève et celle des Découvertes ont été prises d’assaut par les spectateurs pour assister quotidiennement à des prestations diversifiées, plus de 450 artistes étaient au rendez-vous. Étant un événement qui a pour mission de faire participer les festivaliers dans l’élaboration de la fête le Festival a mis en place des ateliers éducatifs de musique. Ces derniers ont été très appréciés.

Achalandage : 50 000 festivaliers • Porte-parole : Luc Boivin

2005

Rythmes du monde • 13 au 16 juillet

Affiche 2005

Voyagez dans l’univers des rythmes!

Le Festival s’établit définitivement sur la rue St-Charles. Il connaît un succès inattendu, et devient ainsi le plus grand festival de musique et de danse de la Montérégie. Plus de 250 personnes participent à la grande parade carnavalesque. Plus de 10 écoles de danse et de musique de la région y participent. Une troisième scène est rajoutée en regard au nombre des artistes désireux de participer au Festival. Les artistes peintres de la région et les commerçants de la rue St-Charles participent grandement à l’événement. Ce fut un grand voyage dans les rythmes des percussions.

Achalandage : 40 000 festivaliers • Porte-parole : Francesca Gagnon

2004

Rythmes du monde • 16 au 18 juillet

Affiche 2004

Les rythmes du monde en fete !

Tenue de la troisième édition du festival sur la rue St-Charles, entre les rues St-Sylvestre et Grant, soit au coeur du quartier latin du Vieux-Longueuil. Pour cette deuxième édition à Longueuil, les organisateurs ont misé sur la vitalité culturelle et commerciale de ce quartier pour en faire l’événement culturel le plus important de l’été en Montérégie et une attraction touristique majeure pour la région. Suite au grand nombre de festivaliers accueillis, le Festival est devenu le plus grand festival de musique en Montérégie.

Achalandage : 22 500 festivaliers • Porte-parole : Robert Dethier

2003

Rythmes du monde • 4 au 6 juillet

Vibrez aux rythmes du monde!

Étant des Longueuillois de longue date et considérant que la situation géographique de Longueuil, à proximité de Montréal, est tout à fait idéale pour un tel événement, les organisateurs décident de tenir la seconde édition au Parc Marie-Victorin.

Achalandage : 3 500 festivaliers • Porte-parole : Alain Jean-Marie

2002

Première édition • 16 au 18 juillet

Introduits à l’art des percussions par l’intérêt que portent leurs enfants pour ce type de musique, Gilbert Lucu et France Cadieux, les fondateurs du F.I.P. ont vite décelé le potentiel d’attraction d’un événement culturel axé autour des percussions. Ainsi, et pour démontrer leur ferme intention d’en faire un événement permanent, les promoteurs obtiennent les lettres patentes créant officiellement en 2002 le F.I.P. Le Festival international de percussions Tenue de la première édition du festival à Venise-en-Québec, dans le parc du quai municipal bordant la baie Missisquoi.

Achalandage : 3 500 festivaliers • Porte-parole : Raoûl Duguay

SUIVEZ-NOUS !

SOCIALICON
SOCIALICON
SOCIALICON
SOCIALICON
SOCIALICON